FRENCH Ce ne fut pas Cromwell qui réadmit les Juifs en Angleterre

…..Courriel à la rédaction de “Rivarol”

rivarol-police-pensee-dieudonne-conseil-d-etat

Messieurs:

Dans l’article excellent de Jean Terrien “Aux origines secrètes du judéo-christianisme” (No. 3251 du 29 septembre 2016) il écrit à tort (à mon avis), mais comme tous les auteurs nationalistes que “c’est [le calviniste Oliver] Cromwell qui autorisa [les Juifs] a revenir [en Angleterre].”

Certes, Cromwell fut judéophile et reçut probablement de l’aide financière des Juifs d’Amsterdam pour instaurer en Angleterre son régime judéo-?hrétien, calviniste et régicide. Je suis loin de vouloir le défendre.

Masi comme l’explique l’excellent E. Michael Jones (grand expert paléo-catholique états-unien, ancien professeur licencié pour son opposition au concile Vatican II et pour “antisemitisme”) dans son grand oeuvre magistral “The Jewish Revolutionary Spirit”, Oliver Cromwell, un chrétien vraiment sincère (à sa facon) mais naif, espérait en 1655-57 de plein coeur convertir les Juifs, une fois ceux-ci “revenus” en Royaume Uni, à la religion du Christ.

Mais le George Soros de l’époque, Menasseh Ben Israel, expliqua à Cromwell, plus que décu, que ce serait absolument inadmissible. Pire pour les dessins des Juifs, un auteur calviniste signifiant, William Prynne, s’alarmait des discussions sur le retour des Juifs (expulsés en 1290) et publia en 1657 un pamphlet convaincant auprès des calvinistes au titre de “A Short Demurrer”  (“Une briève réticence”), avertissant ses Anglais contre l’extermination du christianisme et l’esclavage économique sous une juiverie puissante.

En 1658 Cromwell, l’ami deçu des Juifs, décéda à l’âge de 59….. honni soit qui mal y pense. Selon Jones, les Juifs commencèrent par la suite à “revenir” sous la monarchie (qui fut rétablie après la chute des Cromwell) mais de façon entièrement subreptice — une famille arriva, puis une autre, puis une dizaine, sans faire le moindre bruit.

Alors Cromwell avait renoncé à faire revenir les Juifs, et mourut peu après.

John de Nugent

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*